• Etienne Assénat -  AFA

    Etienne Assénat

    Exposition à la Galerie Couteron en 2009

    AFA
    Huile sur toile - 130 x 107 cm - 2007

  • Michèle Schmite - Corinne B

    Etienne Assénat est né en 1953 à Paris.

    Expositions récentes

    2007 & 2010 : Musée Jose Luis Cuevas - Mexico
    2009 : Galerie Anne Panifous - Toulouse
    2009 : Siac Carla Bayle (Ariège) invité d’honneur Valerio Adami
    2006 & 2009 : Espace cultural Ample Barcelone
    2009 : Galerie Couteron - Paris.
    2007 : Collégiale - Orléans
    2004, 2005 & 2006 : Galerie l'Aiguillage - Les Frigos - Paris
    2002, 2003 & 2004 : Galerie Artélano - Paris
    2001 & 2002 : Galerie Carat - Paris
    2002 : Musée d'Art Moderme de la ville de Bonn - (Expo de groupe - Allemagne)
    1997 & 1999 : Galerie Fleck - Berlin.
    1995 : Salle St Jean - Hotel de ville de Paris
    1995 : Centre d'Art contemporain de la ville de Rouen
    1994 : Galerie Fox and Brooks - Londres
    1992 : Fiac Galerie Lucien Durant - Paris
    1988 & 1991 : Accrochage Lucien Durant - Paris

    Corinne B
    Huile sur toile – 2009 - 130x113 cm

  • Etienne Assénat -  Sant titre

    [...] Avec un effet photographique maîtrisé, sa peinture d'ombre et de lumière, ses couleurs mates, ses formes qui s'accrochent au monde réel et se transforment, Etienne Assénat nous entraîne sur le chemin de la réflexion. Sa démarche esthétique est guidée par le besoin de provoquer un recul, un doute, une interrogation.

    « La beauté d’une toile est une intrigue. Une dose d’énigme est nécessaire, » dit Etienne Assenat.

    Ce propos constant se traduit picturalement par le souci de glisser dans ses oeuvres un mystère à partager.[...]

    Sans titre

Etienne Assénat – biographie

Etienne Assénat est né en 1953 à Paris.

Expositions

2010 : Musée Jose Luis Cuevas – Mexico
2009 : Galerie Anne Panifous – Toulouse
2009 : Siac Carla Bayle (Ariège) invité d’honneur Valerio Adami
2009 : Espace cultural Ample Barcelone
2008 : Galerie Couteron – Paris
2007  : Musée Jose Luis Cuevas – Mexique
2007 : Collégiale – Orléans
2006 : Espace Cultural Ample – Barcelone
2006 : Galerie l’Aiguillage – Les Frigos – Paris
2005 : Galerie l’Aiguillage – Les Frigos – Paris
2004 : Galerie l’Aiguillage – Les Frigos – Paris
2004 : Galerie Artélano – Paris
2003 : Galerie Artélano – Paris
2002 : Galerie Carat – Paris
2002 : Galerie Artélano – Paris
2002 :  Musée d’Art Moderme de la ville de Bonn –  (Expo de groupe – Allemagne)
2001 : Galerie Carat – Paris
1999 : Galerie Fleck – Berlin
1997 : Galerie Fleck – Expo de groupe – Berlin
1995 : Salle St Jean – Hotel de ville de Paris
1995 : Centre d’Art contemporain de la ville de Rouen
1994 : Galerie Fox and Brooks – Londres
1992 : Fiac Galerie Lucien Durant – Paris
1991 : Accrochage Lucien Durant – Paris
1988 : Accrochage Lucien Durant – Paris

Etienne Assénat – peintures

Avec un effet photographique maîtrisé, sa peinture d’ombre et de lumière, ses couleurs mates, ses formes qui s’accrochent au monde réel et se transforment, Etienne Assénat nous entraîne sur le chemin de la réflexion. Sa démarche esthétique est guidée par le besoin de provoquer un recul, un doute, une interrogation. 

« La beauté d’une toile est une intrigue. Une dose d’énigme est nécessaire, » dit Etienne Assenat.

Ce propos constant se traduit picturalement par le souci de glisser dans ses oeuvres un mystère à partager.

Etienne Assénat nous dit aussi : « Le fonctionnement d’une toile  provient bien sûr ce de ce qu’elle montre, mais ce que l’on voit nous indique ce que l’on ne verra jamais : quelque chose qui se doit de tendre vers l’inconnu.
Ancrée dans le réel, sa peinture résolument figurative prend des aspects irrationnels souvent marqués par une ligne horizontale jouant le rôle de frontière entre deux mondes de couleurs et d’expressions.

« Ce que je donne à la toile, la toile le prend et m’indique, par ce qui est, ce que je dois faire à nouveau et ainsi de suite, explique Etienne Assénat. C’est un système de réparti entre la toile et moi. Il faut créer une infinité de commencement qui, par elle-même crée la durée et pérennise l’effet. »

La peinture ne « s’écrivant » pas, au mieux, on rode autour du tableau et lui, dans son plus beau rôle, ne peut que nous offrir l’ineffable expérience, cette belle façon qu’a l’art de rendre artiste.

Etienne Assénat – galerie

Copyright © 2012 - Galerie Couteron - All Rights Reserved - designed by knk